[report] Roc'Han Feu 2008 - Rohan (56) - 27/28-06-2008

RSS
Compartir

30 Jun 2008, 14:48

Fri 27 Jun – Roc'Han Feu 2008 - La Fouée
Sat 28 Jun – Roc'Han Feu 2008

Sixième festival Roc'Han Feu pour moi et encore un super week-end dans les pattes...

Arrivé le vendredi soir, je retrouve les festivaliers déjà présents en bon nombre pour un apéro sur la pelouse et pour observer le spectacle toujours bien classe du l'énorme flambée préparée par les jeunes de 18 ans de Rohan (cru 1990 cette année donc). Une fois le feu calmé, je pars vers les concerts pour la fin de Maion et Wenn qui officient dans un style qui ne me branche pas forcément des masses mais les deux filles semblent aimer communiquer avec le public et ne pas trop se prendre au sérieux. Et le public est présent devant la scène, cette année un peu plus dimensionnée pour l'occasion. Viens ensuite DJ Le Clown pour un combo bootleg / VJing qui ne m'emballe pas énormément, étant assez peu fan des DJ bootlegers en festival premièrement et étant assez dubitatif quand à la prestation scénique, j'avais un peu l'impression que le bonhomme lançait ses vidéos à la suite sans trop se creuser la tête. Pour avoir déjà vu Hexstatic en DJ / VJ set (une des rares performances de bootleg que j'ai vraiment appréciée), je sais pourtant que ça peut donner un résultat vraiment puissant... L'ambiance est là néanmoins et on sent que l'esprit est déjà à la fête, le tout dans un très bon esprit et un bon feeling parmi le public.

Après moultes péripéties, le Samedi arrive et l'apéro traîne en longueur toute l'après-midi : spéciale dédicace au Petit Tonneau, à ses serveuses (big up Yvonne et Nadine), à sa terasse et à tous les gens qui étaient là pour raconter des conneries =). Le soir, je rentre dans les concerts pendant Marcel et son orchestre qui propose toujours son ska rock & roll et déjanté sans se prendre au sérieux. Depuis le temps, le groupe n'a pas beaucoup changé mais bon quand même, les neuroooones à crête \o/
DJ Moule prend ensuite les platines pour du bootleg (encore ?) effréné et clairement rock & roll. Une fois de plus, ça ne m'emballe pas des masses, ça fait toujours néanmoins plaisir de se prendre un petit The Rockafeller Skank ou un Where's Your Head At et de profiter de la bonne ambiance qui prend place sur le site.
Viennent ensuite Asian Dub Foundation, un des groupes que j'ai du le plus voir en concert sachant qu'ils tournent assez régulièrement dans le secteur... Eux aussi n'ont pas beaucoup changé depuis 2005 quand ils étaient déjà venu à Roc'Han Feu, mais ils ont toujours de l'énergie à revendre et le public ne s'y trompe pas. De bons classiques bien cool comme Riddim I Like, Taa Deem ou Naxalite et encore bien d'autres qui claquent toujours comme il faut en live, une bonne ambiance, le tour est joué. Je ne m'attendais pas à de grosses surprises de la part de ces groupes mais ça fait plaisir de voir un public de bonne humeur et qui bouge avec le smile.
C'est Andy C, producteur et DJ de renom sur la scène Drum & Bass, qui clotûre donc cette édition 2008 de Roc'Han Feu, accompagné de MC GQ pour motiver le public encore bien présent à 3h du matin. Je ne suis particulièrement pas fan des MC sur la DnB mais bon, on n'avait pas affaire au pire d'entre eux et le set derrière étant très bon, ça restait tout à fait correct. Gros set DnB qui envoyait sévère donc, avec des bons gros passages Jungle ou Techstep : bonne patate pendant 1h, grosses montées et un public encore bien vivant, excellente fin de festival et meilleur concert pour moi sur les deux jours.

Au final, ce n'était pas pour moi le meilleur cru en termes de concert cette année, même si c'était déjà bien cool comme il faut, mais par contre la bonne ambiance et le super boulot de l'asso Roc'Han Feu m'ont permis de passer un super week-end. La maigre pluie qui est tombée de temps à autre n'aura pas découragé les festivaliers et le bilan semble nettement plus positif pour l'association cette année, je risque donc de réserver mon week-end de la fin Juin pour l'année prochaine encore =).

Comentarios

Dejar un comentario. Entra en Last.fm o regístrate (es gratis).