RSS
  • Tempo - Motorhead / Anthrax

    22 Nov 2012, 11:36

    Excellent concert sur le plan musical, rien à redire, Anthrax en grande forme et Motorhead très pro.

    En revanche, concernant le public...

    J'étais dans la fosse, au deuxième rang, et je n'ai jamais vu un public aussi merdique de toute ma vie.

    Un concert de Metal est censé être un rassemblement solidaire, d'amateurs, de connaisseurs, bref des gens là pour partager un grand moment de musique, pas un spectacle solo.

    J'ai été compressé comme jamais par des beaufs et des abrutis qui voulaient absolument me passer devant, alors que c'était IMPOSSIBLE car trop chargé. Certains prenaient carrément appui sur les épaules des gens comme des oreillers pour poser leurs bras, aucun respect d'autrui, aucune fraternité, c'était du chacun sa gueule à tout va. Mention spéciale au connard qui a failli s'en prendre une par un mec juste à coté de moi (très respectueux):

    Le gars cherche absolument à passer et pousser les gens sans vergogne avant Motorhead pour accéder aux barrières, alors qu'il n'y a pas de place. Le mec à coté lui dit gentiment que ça sert à rien, que les gens sont là depuis une heure, que c'est blindé. Le connard lui répond qu'il est agressif, que son "petit cuir" lui donne chaud et lui monte à la tête. Le mec a évité de peu de s'en prendre une bonne, je peux vous le dire, moi pour ma part je suis extrèmement solidaire en concert et c'était le pire public que j'ai jamais vu.

    Le pire restait la fosse, où au moment de jeter sa baguette, le batteur d'Anthrax a provoqué un véritable écrasement de sauvages, c'est pas compliqué, ils se sont tous sautés dessus, des animaux, j'ai fait Kreator y'a deux semaines au Bataclan, c'était 15 fois plus violent, y'a pas eu une telle émeute, tout simplement car c'était un bon public qui connait les règles d'un concert de Metal.

    Pour ma part, les grandes salles, c'est fini, ce genre de groupes bien qu'excellent attire un paquet de connards, de mecs qui n'y connaissent rien et sont juste là pour dire "j'ai vu Motorhead". Moi ça ne m'intéresse pas, je viens pour passer un bon moment, à la fois avec le groupe et les gens.

    J'ai vu une bonne centaine de groupes sur scène depuis plusieurs années, ce concert comportait le pire public que je n'ai jamais vu.

    Bravo Paris, vous êtiez honteux.

    J'ai été obligé de sauter les barrières pour me reculer, et surprise, en arrivant un peu plus derrière, c'est là qu'on croisait les "trves" les plus civilisés, armés de Backpatchs de Black Metal et j'en passe...

    Moralité: le public dans la fosse des grandes salles comme ça est majoritairement composé de branquignolles qui n'ont jamais fait un concert de leur vie, et font plus chier les gens qu'autre chose.

    Voilà, je ne vise pas tout le monde, mais seulement ceux qui se reconnaîtront.


    Dans le métro à la sortie avec ma copine, y'avait du contrôle, bon nous on est sympas, on préviens les gens quoi. Et là une conasse répond : "Bah moi j'ai mon ticket hein, de quoi tu te mêles, tu te prends pour qui ?"

    Attends sérieux là ? Putain de morue, c'est révulsant, rends service et voilà ce qu'on te réponds.

    Je rédigerais plus tard un live-report, beaucoup plus axé sur le plan musical évidemment, mais je tenais à pousser une gueulante quand même.
  • Live Report By Evilman - La Gazette du Platypus

    10 Nov 2012, 3:31

    Mar. 6 nov. – Kreator, Nile, Morbid Angel, Fueled By Fire

    Live Report de Kreator, Morbid Angel, Nile, et Fueled by Fire de ce Mardi 6 Novembre au Bataclan !

    http://lagazetteduplatypus.wordpress.com/2012/11/09/kreator-morbid-angel-nile-fueled-by-fire-au-bataclan-6-novembre-2012/

    Bonne lecture, et n'hésitez pas à laisser un commentaire :-)
  • Live Report by Evilman - La Gazette du Platypus

    3 Oct 2012, 23:00

  • Hellfest 2011 - Le Bilan !

    24 Jun 2011, 16:09

    Ven. 17 juin – Hellfest Open Air 2011

    Salut à tous camarades de Last.FM.

    Mon compte-rendu du Hellfest 2011 est enfin terminé !
    Voici le lien vers l'article en question :

    Jour 1 - Jeudi 16 Juin : http://lagazetteduplatypus.wordpress.com/2011/06/23/hellfest2011lebilanpart1/

    Jour 2 - Vendredi 17 Juin : http://lagazetteduplatypus.wordpress.com/2011/06/25/hellfest2011lebilanpart2/

    Jour 3 - Samedi 18 Juin : http://lagazetteduplatypus.wordpress.com/2011/06/28/hellfest2011lebilanpart3/

    Jour 4 - Dimanche 19 Juin : http://lagazetteduplatypus.wordpress.com/2011/07/06/hellfest2011lebilanpart4/

    N'hésitez pas à laisser un commentaire en tant qu'invité sur le blog, ainsi que poster vos éventuelles remarques, je suis à l'écoute de tout message relatif à ce compte-rendu donc n'hésitez surtout pas !

    Bonne lecture à vous et Stay Metal \m/

    Vendredi 17 Juin
    Svart Crown
    Malevolent Creation
    The Dwarves
    Dodheimsgard
    Church of Misery
    The Cult
    The Exploited
    Down
    The Stooges
    Morbid Angel
    Possessed
    Melvins


    Samedi 18 Juin
    Mekong Delta
    UFO
    Municipal Waste
    Thin Lizzy
    Destruction
    Sodom
    Kreator
    Bolt Thrower
    Coroner


    Dimanche 19 Juin
    Morne
    Impureza
    Ken Mode
    Supuration
    Atheist
    Grave
    Morgoth
    Judas Priest
    Ozzy Osbourne
  • [OFFICIEL] Lexique officiel du baseux basique.

    6 Jul 2010, 4:32

    g pa fé la deskription et je vouz emmayrde, je la feré plu thar.

    Base : désigne la seule vraie bonne musique digne d'être écoutée. Celle qui a des racines blues (exemple : Atheist)

    Dude : appellation fraternelle des partisans de la base.

    point barrE : manière d'accentuer le propos précédent.

    Zik : elle se fiche des étiquettes, elle est bonne, point barrE (cf le point précédent)

    Homosexualité : tendance ennemie de la base. jspr kocun de vous est pédé

    Bannissement : au sein de la communauté, objectif de tout baseux qui se respecte

    mdr : expression usuelle montrant l'exceptionnelle capacité de détachement, et la sublime philosophie contemplative de tout baseux
  • [PROJET] Le plus long Meme au monde.

    3 Jul 2010, 18:09

    Bonjour chers baseux !

    J'ai aujourd'hui un projet, que dis-je, un rêve ! Réaliser le plus mong Meme au monde, tout ceci sur notre album préféré à nous les baseux : St. Anger !

    Pour cela, contribuez vous aussi en proposant un artiste, un membre de votre entourage, ou même vous même en postant une photo en plein éclat de rire ! Effet garanti !

    Afin de proposer un artiste ou une photo, vérifiez qu'il soit tout d'abord que l'image soit d'assez bonne taille (minimum 400x350) et que cet artiste ou personne n'est pas déjà présente dans le projet ! Dave Mustaine est une exception, car lui il est super trop beau de chez génial baseux.

    A vous les amis, réalisons ensemble le plus long Meme du siècle !

  • Mon Compte Rendu du Hellfest 2010

    23 Jun 2010, 19:41

    Ven. 18 juin – Hellfest 2010

    ==========[ Vendredi ]==========

    Gorod : J'y suis allé en curieux, premier groupe du festival à passer sur scène, c'était plutôt sympa. Je suis pas un grand amateur de ce genre de Death mais je dois reconnaître qu'en live ces messieurs assurent plutôt, c'était un bon moment.

    Evile : Là aussi j'y suis allé en curieux, j'aime pas le revival-thrash, forcé de constater qu'en live ce groupe est plutôt efficace, bien carré et assez pro. Les compos étaient assez peu inspirés, du gros Slayer-Like quoi, rien de transcendant mais le pari de mettre de l'ambiance était réussi, bon moment là aussi.

    Mass Hysteria : L'un des meilleurs concerts du Hellfest sur les mainstages à n'en pas douter. Une ambiance du tonnerre, un public vraiment très bon et dans le mouvement, chanteur vachement charismatique et visiblement très heureux de faire son show, y'avait vraiment une cohérence entre le groupe et le public remarquable. De plus, sur les mainstages, c'est le seul groupe avec Exodus a avoir fait un braveheart, alors dire que c'était naze, m'voilà, fallait pas être au milieu pour dire un truc pareil. Bref un super bon moment qui prouve encore une fois que Mass Hysteria n'est pas un énième groupe de Neo-Metal de seconde zone et que leur recette est super bien appliquée. Chapeau bas, j'irais sûrement les voir à nouveau.

    KMFDM : J'en attendais beaucoup, j'ai été un poil déçu. KMFDM est un groupe vraiment énorme et sacrément pro sur album comme sur scène, malheureusement un peu trop peut-être pour le public français. Une foule pas franchement à fond dans le trip qui pourtant avait de quoi faire bouger des culs en masse. La première partie de la setlist était assez bof, tandis que la seconde était énorme, et j'ai littéralement jouis en direction du ciel à l'interprétation de "Free Your Hate" ! Bref, de l'or en barre niveau musique, mais un petit flop niveau ambiance dû au public pas vraiment connaisseur du groupe, qui, également, n'est pas très populaire dans notre "beau" pays. Dommage, c'était tout de même pas mal.

    Deftones : Je suis pas super fan de Neo-Metal (Pourtant Mass Hysteria m'voyez ça dégomme) donc forcément mon avis est mitigé. Y'avait vraiment une volonté de mettre de l'ambiance, ça se sentait, Chino très actif et vraiment survolté, trop peut-être. Abusif au niveau des cris, ça m'a un peu gavé, musicalement c'était pas spécialement mauvais, après c'est du neo, on aime ou pas. Pas un grand souvenir pour ma part.

    Hypocrisy : Un autre bien bon concert également. Problèmes de sons gênants, on entendait pas trop les riffs et ça fait vraiment chier pour ce genre de groupes. Musicalement c'était pas mal tout de même, bonne ambiance, setlist plutôt cool même si je ne connais pas trop trop bien ce groupe, mais c'était plaisant.

    Infectious Grooves : Egalement l'un des meilleurs concerts Mainstages. Ambiance survoltée, Mike complètement timbré et funk en veux-tu en voilà. Sacré setlist, public très dans le bain et une ambiance vraiment géniale, la bande du leader de Suicidal Tendencies a foutu le feu à Clisson ce Vendredi. Avec en prime, la moitié des festivaliers au moins qui sont montés sur scène à la fin du concert. J'ai pas eu cette chance car la sécu m'a bloquée, mais j'ai pris des tofs et c'était bien trippant. Gros moment du fest'.

    Sepultura : J'en attendais pas grand chose vu le line-up, c'était tout de même assez sympa, le nouveau chanteur est très impulsif et avait vraiment envie de faire bouger le public, ça se sentait et c'était réussi. Setlist bof bof sinon, pas tellement de vieux cultes, seulement deux chansons tirées de Chaos A.D. (Territory-Refuse/Resist)... Le soliste un peu à coté de la plaque aussi, niveau solos épiques c'était pas trop ça. Ca reste un concert sympa, j'ai bien aimé car bonne ambiance et son puissant en live, à voir.

    Arch Enemy : Hmm... Mitigé. Déjà ils commencent en retard, ensuite y'a eu de très gros problèmes de sons, notamment un clic abominable qui a fait sursauter tout le public, et même Angela. Ensuite vient le fait que l'ambiance n'était pas spécialement cool, c'était sympa sans plus, pas bien mouvementé, et la setlist était naze. Genre the intro qui tue, j'ai nommé "Enemy Within", on s'est tapés sur la quéquette. En plus, je sais même pas si ils ont joués live, à la fin on a eu droit à une chanson sans paroles, mais la musique continuait. Bref, louche, enfin bon, sympa sans plus, j'en attendais un peu trop faut croire.

    Fear Factory : J'aime déjà pas sur CD, j'aime encore moins en live. Pas mal se sont plains du concert, et perso j'en fait partie. C'était chiant, zero ambiance, zero surprises, formaté comme une lettre administrative, et surtout la majorité des morceaux se ressemblaient. Bref, j'me suis cassé avant la fin, j'allais m'endormir devant. Dommage car j'aurais aimé voir Marduk mais là ça m'a plombé la soirée. Tant pis c'est con.


    ==========[ Samedi ]==========

    Tankard : Tankard est typiquement le groupe de Thrash seconde zone qui est sympa sans plus, mais qui pourtant a le mérite de jouer une musique honnête et franche, qui vient du fond du coeur. C'était cool, bonne ambiance bien délirante et les membres sur scène s'éclataient pas mal. La setlist était assez moyenne en revanche, trop de morceaux se ressemblaient, cela dit ça faisait bouger, c'est bien ça qui compte. Concert bien cool donc, ça m'a bien fait démarrer la journée, déjà entamée par un petit déjeuner bien cool en compagine de quelques potes dans Clisson.

    Anvil : Anvil a fait un sacré bon concert, trop court malheureusement mais l'ambiance était géniale, et ces mecs sont de sacrés musiciens, marrants et proches du public, tout en restant très pros. Sacré solo de batterie à un moment donné, vraiment puissant, suivi d'un long solo et d'une impro de guitare. Le guitariste nous a sorti son habituel show au Vibromasseur pour jouer de la gratte, c'était complètement énorme et le public était halluciné autour. Vraiment fun à voir, un bon groupe de scène, meilleur que sur CD je trouve.

    Pretty Maids : Là aussi un concert vachement sympa. Public à chier par contre, Pretty Maids n'est pas le genre de groupe à cartonner dans l'hexagone et ça c'est ressenti, personne ou presque ne chantait les chansons, c'est bien dommage j'me sentais con. Leader charismatique sinon, son bien puissant en live,un groupe très cool à voir, entre connaisseurs du moins.

    Airbourne : Sur CD, ça m'emmerde royal, en live par contre c'est déjà bien meilleur. Le show est assuré, les membres sont survoltés, musicalement c'est très bon (pas dur à jouer non plus faut dire mais la question n'est pas là). Bref, sacré ambiance, dur de chopper une bonne place par contre, c'était très serré, j'ai réussi à me caler assez mal malheureusement, la majorité du concert s'est déroulée sur l'écran pour moi. A noter également l'impressionnante escalade de l'un des piliers de soutien des scènes par l'un des deux frangins, assez epique, au moins 20-30 mètres de hauteur... Belle photo m'voyez. Bref, un bon moment même si j'ai pas pu profiter du show en première place.

    Slash : Epic moment, totalement, musicalement l'un des meilleurs concerts du festival. Slash est réellement un putain de dieu, j'en doutais encore mais là il n'y a vraiment plus rien à démontrer, ce mec est génial un point c'est tout. Ambiance survoltée dans le public, visiblement très heureux de voir cette légende en live. Setlist super cool là, on a eu droit à Rocket Queen, et surtout, surtout, Paradise City ! Public complètement fou lors des passages rapides, c'était vraiment un super moment que je ne risque pas d'oublier, Slash a totalement assuré et c'était vraiment un grand moment. Awesome.

    Annihilator : Bon, mon deuxième groupe préféré, évidemment j'ai beaucoup aimé. Jeff Waters est très pro en live, le son était très carré, sacré belle performance musicale, j'en ai pris plein les oreilles. Setlist un peu louche par contre, c'est dommage, ils ont commencé par "The Box" présente sur "King Of The Kill", bonne intro certes mais avec un temps limité c'était dispensable je trouve. Vient ensuite "King Of The Kill" elle-même, la c'est la grosse orgie, son purement parfait et ambiance géniale dans la fosse, ça bougeait bien, public très content du show visiblement. Et puis surtout, Jeff Waters m'a regardé dans les yeux un moment m'voyez ! Bref, groupe très pro, très bon en live, et Waters est énervant tellement il semble s'amuser en sortant des solis du feu de dieu, on dirait que c'est super simple en le voyant. Bref, epic moment, j'ai vraiment pris mon pied musicalement.

    Twisted Sister : Là aussi c'était super bon. Très bon concert, Dee Sniders complètement allumé et vraiment très heureux de jouer visiblement, beaucoup d'échanges avec le public et de conneries sur scène. Setlist assez sympa même si le début était moyen, par contre, dès "We're Not Gonna Take It", ça envoyait sévère, public très motivé, ça gueulait bien, ça a beaucoup chanté et ça remuait plutôt bien. Il me semble qu'ils ont fini sur "I Wanna Rock" également, là c'était la folie furieuse aussi, avec chants synchronisés organisés par Dee Sniders, public bien chaud, bref c'était un très bon concert.

    Immortal : N'étant pas un grand mordu de Black-Metal, je suis allé voir Immortal pour la base comme on dit, et honnêtement je ne regrette pas. Très bon concert, j'ai vraiment apprécié, pour moi c'est passé comme dans du beurre. Ambiance assurée grâce au public très heureux de voir les pandas, setlist plutôt cool également, son très bon... Abbath a même craché du feu m'voyez. Visuellement c'était donc pas mal, Horgh était effrayant par contre, immobile, cynique, un vrai bloc de marbre, on ne voyait dépassé que sa tête de la batterie et ca donnait un effet vraiment très glauque x)

    Alice Cooper : Là ce fût une bonne surprise. J'attendais pas grand chose d'Alice Cooper, l'âge avancé du monsieur et ses derniers albums ne prêtant pas vraiment à partir confiant, j'y suis allé en curieux et surtout pour voir cette légende en vrai. Au final, le spectacle était super. Alice gère toujours très bien, niveau chant c'est plus forcément ça évidemment, il grognait plus qu'il ne chantait mais ça restait tout de même très acceptable. Show démentiel sinon, mise en scène impeccable, tout s'enchaîne parfaitement, Alice se fait embroché, tue des gens, se fait empaler... Assez délirant donc. Public bien motivé également, le seul soucis que j'ai trouvé à son show reste le peu de contact avec le public. Sur scène, Alice bosse, ne parle pas, n'interagit presque pas avec le public... C'est dommage mais dans un sens, cela fait partie de la cohérence avec la mise en scène, c'est donc compréhensible. Petit rappel de "School's Out" pour clôturer le concert également, c'était bien sympa. Un concert très cool de cette légende du rock, à voir au moins une fois ne serait-ce que pour le spectacle.

    ==========[ Dimanche ]==========

    Vulcain : J'y suis allé en curieux complet là aussi. Réveillé tôt par les beaufs du camping, je me rends sur le site, et ne sachant que faire, je me pose dans l'herbe. Blaspheme fait son show, j'écoute de loin, ça se termine et Vulcain entre en scène. Ma foi c'était pas mal, j'aurais pensé que ce groupe était bien plus kitsch et déjà vu que ça. C'est du Motörhead français en somme, pas plus original, ni plus varié, en live c'est efficace, les membres sont heureux de jouer et interagissent beaucoup avec le public. Setlist plutôt cool, ça bougeait bien malgré l'heure assez peu avancée. Bon concert, j'ai bien aimé.

    Freak Kitchen : Je ne connais de Freak Kitchen que deux albums. J'aime bien l'originalité et la spontanéité de ce groupe, l'ambiance assez comique et malgré tout la performance réelle du guitariste qui est très bon. Après, je ne suis pas fan non plus, c'est assez tubesque donc ça prends le vite le choux mais peu importe, je voulais les voir en live. Et bien c'était super ! Ambiance vraiment chouette grâce aux membres qui sont complètements fou sur scène, ça courait partout sur la scène, ça participait énormément avec le public, le chanteur nous a gratifié d'un mythique "I really love this country, France is so awesome ! I like Fromage, petit vin blanc, and aussi your GPS qui vous disent "Tourney à gauche, tourney à droite" ou alors si j'étais un gangster "Tony Algouche"". Bref c'était vraiment délirant, super concert et super son, un groupe à voir en live assurément.

    Udo :Surement la plus grosse surprise du Hellfest pour moi. J'attendais pas grand chose d'Udo et à vrai dire, j'y suis surtout allé pour gueuler "Balls To The Wall" m'voyez. Et là, mega claque. Malgré son âge avancé, ce monsieur est une vraie bombe nucléaire en live, une énergie assez incroyable, un chant super grave et très rageur, beaucoup d'interactions avec le public, et un line-up d'enfer. Les membres du groupes étaient vraiment géniaux, les solis excellents, la batterie superbe. Udo à vraiment dégommé le public, ç'était pas du Heavy pour gonzesses et ça ce sentait, c'était sacrément couillu. En plus, j'étais au milieu vers le devant, pas grand monde autour de moi avec mes lunettes, Udo m'a repéré et j'ai eu droit à pas mal de retour de Horns de sa part, j'étais vraiment à fond et faut croire qu'il l'a vu. C'était super là aussi, j'ai surkiffé et je m'attendais pas du tout à ça.

    Saxon : Je ne connais de Saxon que l'album "Whells Of Steel", donc c'est en petit curieux que j'y suis allé. En live ça envoie du bois, très énergique, très spontané, beaucoup de participation avec le public et un line-up là aussi très bon dans chacun de ses domaines. Ambiance assez mouvementée, bref ça assurait pas mal. Je ne dirais rien de la setlist que je ne connais que très peu, mais les chansons tirées de "Whells Of Steel" étaient très bien interprétées en tout cas. Un bon moment là aussi.

    Devin Townsend : Hmm... Très déçu là par contre. Sur CD j'aime beaucoup Devin, sa musique est évidemment très spéciale et appréciable, encore faut-il accrocher. En live par contre, j'ai trouvé ça très chiant pour ne pas dire inutile ... :/ Ca semblait trop propre, trop trop gentil, trop carré, bref, ambiance pas géniale ici et pourtant j'étais bien devant. Setlist assez bof aussi j'ai trouvé, enfin les meilleurs titres sont passés sous la trappe. Bref, dommage, j'attendais pas mal du père Townsend mais au final, la déception fût grande. Dommage, on va dire tant pis...

    Exodus : Bon alors là, un de mes groupes préférés aussi. C'est le groupe qui a le plus fait bouger le public sur les mainstages au cours des trois jours, et pour des raisons assez évidentes. De une c'est du Thrash, de deux c'est tout Bonded By Blood qui a été joué, et de trois le gros timbré de Rob Dukes chantait. On dira ce qu'on veut de son chant en studio ou même en live, ce mec est un psychopathe qui fout une ambiance de dingue dans le pit. On a donc eu droit à 50 minutes de Circle Pit COMPLET, pas une interruption, c'était ultra-violent, et en bonus, J'étais dedans ! J'ai mangé cher et j'ai également fait payer les beaufs qui trainaient dans la zone, c'était épique et je crois que niveau violence, Exodus détient une perle en matière de live. A noter également que ce fût le seul groupe avec Mass Hysteria a avoir fait un BraveHeart général, et en début de soirée, y'avait du monde, donc évidemment ça a pas mal dégommé. Je l'ai fait aussi, j'ai failli me pisser dessus mais pas grave. Musicalement sinon c'était moyen, dommage, évidemment le son sonne comme sur l'album Let There Be Blood, guitare sous-mixées, son très grave, très brut, très violent, bref, un concert à faire plus pour son ambiance que sa musique, qui restait correcte mais pas transcendante. Sinon, gros moment de frayeur au tout départ, ca commence à jouer, et là, Dukes fait tourner son doigt en l'air, t'as à peine le moment de te dire merde que ça commence à tourner sans interruption pour toute la durée du concert. Bref, gros moment là aussi, j'ai ubër kiffé, ambiance de tueur.

    Motörhead : Bon, difficile d'évaluer là, j'étais complètement explosé après le concert d'Exodus donc moi, je bougeais plus trop, je mourais sur place :icon_e_biggrin: Un bon concert tout de même, setlist plutôt sympa et Lemmy qui assure toujours autant. Public très chaud également, ça bougeait bien, bon son, line-up en forme, concert très appréciable donc. Un concert en deux parties par contre dirais-je, la première moitié était une sorte de mise en jambe, les titres les plus faibles pour commencer, par contre la deuxième moité ne comportait que des hits et ça envoyait sévèrement. "Overkill" pour clôturer le concert, on pouvais pas rêver mieux. Ca m'a redonné la pêche pour les bouchers qui allaient suivre ce groupe de légende...

    Slayer : Bon ben voilà que dire, c'est Slayer quoi, donc forcément c'est déjà bon en studio, et en live ça l'est encore plus. Ambiance survoltée évidemment, tout le monde chantait, tout le monde Headbanguait, ça riffait sévère et ça dégommait le pâté bien comme il faut. Setlist bizarre par contre, trop d'importance donnée aux derniers albums, c'est dommage, en live ca passe mieux cela dit et ça donne envie de bouger, mais nom de dieu j'aurais largement préféré "Skeletons Of Society" ou encore "Jesus Saves". On a fini sur "Raining Blood" bien entendu, là par contre ça bougeait dans tout les coins, que ce soit devant ou derrière le public était fou furieux, ça poussait et ça tapait partout, génial. Araya bien en forme sinon, ça fait plaisir de voir que ses récents problèmes n'ont pas affectés ses performances lives. Kerry toujours aussi froid et appliqué par contre, limite flippant, mais bon c'est le personnage qui est comme ça. Concert trop court par contre, c'est dommage surtout vu la setlist, un peu plus long ça aurait été pas mal quoi. Mais bon, gros moment tout de même, Slayer est et reste un monstre en live.

    Kiss : Voilà le gros morceau. Le final. La légende. J'aime bien Kiss, leurs albums me plaisent et leur son à la fois très facile d'accès et si particulier et assez splendide. En live, j'ai souvent vu que le groupe était un vrai film Hollywoodien à lui tout seul, avec effets pyrotechniques à foison et mise en scène très travaillée. Musicalement en revanche, aucune idée de ce que pouvait sortir le groupe. Donc voilà, je me rends juste après Slayer au concert de Kiss, c'était bondé, difficile de trouver de la place mais au final j'ai réussi à me place correctement, je voyais bien la scène et les membres même si j'étais assez reculé. Heureusement qu'il y avait deux petites jeunes devant moi sinon c'était galère, on a d'ailleurs bien ris du public qui connaissait très peu les gros standards. Genre, la moitié des appels au chant ont tous foirés et j'ai lâché un splendide "C'est l'effet coupe du monde" pour justifier ce fiasco. Sinon, pour ce qui est du show, évidemment c'était total awesome. Musicalement c'était de la crème, ça m'a surpris, et visuellement parlant c'était tout aussi géniale. Effets absolument superbes, scène qui se soulève, projection géante de la scène sur le mur de derrière, énorme logo KISS en plein milieu, écrans disposés partout sur la scène, bref c'était vraiment du lourd. Paul qui a survolé public grâce à un treuil aussi, c'était assez super, bref j'étais comme un gamin et j'ai passé deux heures inoubliables. Kiss est increvable et en live, c'est vraiment un truc à voir, qu'on aime ou non le moment est mythique, et ça c'est pas donné à tout le monde. Bref, un super concert qui s'est terminé par un lâcher de confettis monumental et un feu d'artifice très classe. Retour au camping juste après, méga bordel sur la route qui était chargée à bloc, j'avais les jambes éclatées et j'me suis endormi comme une masse malgré le froid de la tente et ma couette...
  • Metallica - St.Anger (2003)

    8 May 2010, 0:43



    J'ai toujours critiquer cet album en ne connaissant de lui que les deux premières pistes. J'ai choisi ce soir de l'écouter. C'est donc en toute impunité que je peux désormais donner mon avis sur ce... cette... hein ?

    En 2003 METALLICA sort "St.Anger". Moi à cette époque, je sortais encore tout court, ce qui ma foi est désormais bien révolu aujourd'hui, mais la question n'est pas là. Donc "St.Anger" sort comme si de rien n'était après l'infecte "Reload", qui rappelons le n'était qu'une compilation des morceaux non retenus pour "Load".

    Un Best-Of des titres les moins bons donc.

    Merci METALLICA.

    Passé une période très dure pour le groupe qui, cependant, ne les a pas empêchés de se faire du blé, "St. Anger" est annoncé comme un retour aux sources, un revirement de situation qui devrait réconcilier les fans en leur livrant la violence et la puissance tant appréciée des anciens opus du combo. Bon pour vous je ne sais pas, mais si ce disque est un retour aux sources, cela veut dire qu'elle sont pourries à la base, imbuvables du moins. Or je n'ai pas le souvenir que des albums comme "Kill'Em All" , "Ride The Lightning" ou encore même "Master Of Puppets" étaient mauvais, pas du tout même. METALLICA mentirait-il ?



    Oui, clairement, mais les fans n'attendaient cela dit plus grand chose du groupe, Mr. Hetfield aura donc eu beau vanter son futur méfait, ce fût très dur de cacher que METALLICA était définitivement rincé, tout comme c'est très dur aujourd'hui pour Mr. Hetfield de cacher son gros bide et ses bourrelets. Mais cela ne nous regarde pas. Parlons donc de l'album. On pourrait le résumer facilement en somme :



    Oui voilà, rien. C'est clairement ce qu'a à proposer la Sainte Colère après 1 heure 15 d'écoute intensive et pénible. Pénible oui, voici encore un adjectif qui colle bien à l'album. Finalement y'en a pas mal quand j'y pense, les champs lexicaux comprenant des termes péjoratifs sont légions dans la langue française.

    Mais pourquoi donc "St.Anger" est-il un album pénible ?



    Oui enfin, au-delà de la démarche parfaitement commercial du groupe visant à conquérir le public adepte du Neo-Metal en pleine gloire à l'époque, c'est surtout sa production qui rend "St.Anger" énervant.

    Bob Rock

    Le malfaiteur se nomme ainsi. C'est bien simple, on dirait que l'album est le résultat d'une demo d'un énième groupe punk du début des 80's. Le son de la batterie est splendidement nul à chier, et ce, simplement par un "oubli" de Lars Ulrich, qui en effet a complètement zappé le tapis de sonorisation de sa caisse claire, et qui par dessus ça, a décidé de garder le résultat pour l'album. Mais diable, comment peut-on sortir volontairement un album avec une prod pareil, surtout en en étant conscient ???

    Personne n'y fera rien et le son restera tel quel. Un détail grandement handicapant pour un album déjà handicapé, ne serait-ce que par sa démarche purement commercial. Mais, comme si cela ne suffisait pas, il y a la qualité intrinsèque de ses compositions. Parlons-en.

    L'album démarre par le puant "Frantic". C'est pas compliqué, ce titre possède l'un des pires refrains jamais composés. Même les artistes français daubesques comme CHRISTOPHE MAE ou encore JENA LEE n'ont pas sortis une telle merde.

    "Frantic Tick Tick Tick Tick Tick Tock Frantic Tick Tick Tick Tick Tick Tock"



    Le titre éponyme est du même niveau je vous rassure, avec des paroles fabuleuses, il doit bien y'avoir 4 ou 5 phrases hurlées en boucle tout du long mais guère plus. Quel début fracassant mes amis. La suite plante définitivement le décor, et par la même occasion enterre le disque aux cotés de son aîné "Reload". Et Encore, je pense qu'on va encore plus loin dans l'archéologie pour "St.Anger". "Some Kind Of Monster" est passable, lourdingue comme un clodo qui décuve, et le final "All Within My Hands" annonce une tragique crise de foie. L'album se conclut par des paroles épiques, encore plus épaisses qu'une feuille de papier cul et plus profondes qu'un tube de MANOWAR, "Kill Kill Kill Kill !!! Kill Kill ! Kill Kill Kill Kill !!!"...

    Passez vous ces paroles en boucle et vous aurez sérieusement envie de commettre un acte aux conséquences tragiques.



    Allez camarades, tâchez de survivre, ce n'est après tout pas si grave, METALLICA nous a offert une des plus belles pages du Metal durant les années 80's, ne boudons pas notre plaisir et retournons écouter des albums qui en sont vraiment.

    Finalement, si l'on est un minimum judicieux, on pouvait carrément prévoir que "St.Anger" serait une merde. Un poing baissé, attaché et fermé. Cela relèverait-il d'une pratique sadomasochiste ? Tout comme le public auquel ce disque est destiné ? Car oui mesdames messieurs, "St.Anger" fait le même effet qu'un Fist Fucking, "St.Anger" fait mal au cul, très même, et quand un Fist est exécuté n'importe comment, on a toujours du mal à s'en remettre même des années après.

    Note Finale : 1/5, l'album a au moins eu l'avantage d'alimenter mes blagues les plus mauvaises durant toute ma jeunesse.

    Promis, je vous embêterai plus avec ce disque. Lui par contre m'a bien fait chier.
  • A Matter Of Base And Death : Le Tutoriel complet de la survie.

    6 May 2010, 10:03

    Voici aujourd'hui venu le temps de découvrir ce que tout les baseux attendaient de pied ferme depuis des millénaires. Une oeuvre référentielle qui se doit d'être apprise par coeur de tous.

    LE GUIDE DE SURVIE DU BASEUX BASIQUE.

    Au cours de différente mises à jours, ce guide grandira pour au final proposer les solutions ultimes à chaque type de situation non baseuse. D'ici là, tâchez de rester baseux en toute sérénité en répandant la base autour de vous de n'importe quelle manière.

    REMEMBER. BASE, IS THE WEAPON.